M

Motorisation portail : types et spécificités!

Motorisation portail

Avez-vous déjà envisagé d’installer un portail motorisé, ou à automatiser votre portail à ouverture manuelle ? Le premier présente de nombreux avantages. En plus d’être pratique il est sécuritaire. En effet, vous n’aurez qu’à vous servir d’une télécommande pour l’ouvrir ; plus besoin de vous déplacer ou de faire déplacer quelqu’un, et risquer de se faire racketter le temps d’ouvrir le portail. Grâce aux capteurs intégrés, aucun accident n’est possible parce qu’il va s’arrêter automatiquement en cas d’obstacles, et se verrouillera en cas d’intrusion.

Si vous voulez automatiser votre portail, sachez qu’il existe des kits de motorisation en vente partout sur internet, vous n’aurez qu’à choisir parmi les options que nous allons vous présenter. Sachez que dans ce cas, ainsi que dans le cas d’installation d’un nouveau portail, vous aurez à faire des travaux d’alimentation électrique. Parce qu’il va de soi que ce système fonctionne à l’électricité, il faudra relier le portail à un réseau électrique et donc creuser le sol pour pouvoir amener les câbles nécessaires, à moins que le côté inesthétique des câbles qui pendent en l’air ne vous dérange pas.

En ce qui concerne les types de motorisation, vous n’aurez que l’embarras du choix. Mais avant tout cela dépendra du choix de portail que vous ferez. Il y a les portails à battant et les portails coulissants.

La motorisation complexe d’un portail à battants

Les portails à battants peuvent être équipés d’un moteur soit à bras, soit à vérin, soit à roues.

Le moteur à bras est le plus rapide de tous et le plus silencieux, et est adapté aux portails légers à lourds. L’inconvénient avec ce type de moteur est qu’il manque d’esthétisme et est vraiment imposant.

Le moteur à vérin est le plus adapté aux portails lourds, voire très lourds, parce qu’il présente plus de puissance et de solidité. Et pourtant son design est d’une finesse qui donnera à votre portail un aspect plus moderne.

Le moteur à roues quant à lui est le plus facile à installer, et le plus économique. Contrairement aux deux précédents types de moteur qui nécessitent généralement une alimentation de 230V, le moteur à roues ne nécessite que 12 à 14V. Il consiste en un petit moteur installé près des roues et fera fonctionner celles-ci sur commande.

Les spécificités de la motorisation d’un portail coulissant

Les portails coulissants sont plus simples à motoriser et sont considérés comme plus fiables. Généralement ils sont faits d’aluminium.

La motorisation de ce type de portail se fait avec des crémaillères, qui doivent être d’une longueur supérieure à celle de l’ouverture finale. Veuillez à assurer un nettoyage fréquent du rail parce que le portail va s’arrêter automatiquement au moindre obstacle, ce qui vous obligera à vous déplacer pour l’ouvrir.

Il existe cependant une nouvelle génération de portails motorisés coulissants, qui ne nécessitent aucun entretien, ce sont les portails dits autoportants. Grâce à ce genre de motorisation, le portail ne va alors pas glisser sur des rails, mais sera suspendu et accompagner par un bras mobile lors de son ouverture pour lui assurer une stabilité.

L’alimentation du moteur

Comme la motorisation de portails nécessite une alimentation électrique, il faudra vous préparer aux pannes de courant qui peuvent survenir. Munissez-vous de batteries de secours, ou soyez prêts à procéder à une ouverture manuelle du portail. Sachez aussi qu’il y a désormais ce qu’on appelle des portails solaires, qui vont fonctionner grâce à l’énergie du soleil. Si ce système est beaucoup plus économique et même écologique (moins de dépenses en électricité), il faudra quand même prévoir les jours où la météo ne sera pas bonne, c’est pourquoi ils sont livrés avec un chargeur de batterie.

CategoriesNon classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *